Au-delà des Voyances


Univers divinatoires, ésotériques et spirituels, capacités diverses, mondes subtils, anges, magnétisme/énergies/chakras, voyages astraux, rêves, découvertes, mystères, mythes et légendes du monde et bien d'autres univers à découvrir… 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez  | 

Le questionnement pendulaire : tout un art !

MessageSujet: Le questionnement pendulaire : tout un art ! Ven 5 Déc - 10:09


Ombeline

avatar
Messages : 21309
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

http://audeladesvoyances.forumgratuit.be

1°/Le oui-non

Avant de poser une question au pendule, vous devrez établir ce que l'on appelle communément la convention du oui-non !

La convention de base et la plus souvent usitée est celle de la rotation horloge = OUI !

Le "NON" est obtenu par la rotation inversée !

Bien entendu, vous pourrez établir votre propre convention personnelle, l'important étant que vous le fassiez avant la toute première utilisation de votre pendule !

Sachez également que si, à un moment donné, vous souhaitez changer votre convention, il vous sera possible de déprogrammer votre pendule et de le reprogrammer de nouveau selon votre souhait du moment !

Asseyez-vous, pieds bien à plats au sol sans croiser les jambes, coude posé sur la table.

Tenez votre pendule au-dessus de votre main libre, paume tournée vers le sol, en pensant fortement "OUI" !

Le pendule va se mettre en mouvement, n'hésitez pas à le "lancer" si le démarrage est difficile.

Mémoriser le sens de la rotation pour le "OUI", généralement sens des aiguilles d'une montre.

Renouveler l'opération en pensant "NON", généralement dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.

Avant de poser votre première question, tester sa fiabilité du jour en le plaçant au-dessus d'une pomme ou d'une simple feuille blanche et interrogez :

"Est-ce que ce fruit est une pomme ou est-ce que cette feuille est blanche ?"

S'il tourne correctement, sa crédibilité sera confirmée et vous serez en mesure de résoudre toutes les énigmes ...

Pour commencer, restez dans la catégorie des questions simples, à formulation compréhensible et précise.

Au début, préparer votre question afin de l'énoncer clairement.

Arrangez-vous pour que l'on puisse y répondre par OUI ou par NON.

Surtout prenez votre temps et concentrez-vous ...


Attention : N'émettez jamais de formulation négative comme par exemple

"Mon contrat va-t-il être rompu ?" OU "Va-t-il/elle rompre avec moi ?"

Posez votre question ainsi :

"Mon contrat va-t-il être reconduit ?" OU "Notre relation va-t-elle se poursuivre ?"


2°/Plongeons-nous à présent dans le bain de la radiesthésie divinatoire

Interrogez cette fois votre pendule en le suspendant au-dessus de votre main (si la question vous concerne) ou sur la photo d'une personne que vous avez choisie (si celle-ci est impliquée).

Le pendule, lancé dans son mouvement vous fournira une réponse négative ou positive.

Une oscillation divergente annoncera une réaction mitigée, hésitante, un "peut-être" !

Souvenez-vous que tout potentiel magnétique est mobile, variable ; la concentration doit se répéter avant chaque nouveau questionnement.


3°/Utilisez votre bon sens

En fonction de l'attente que vous avez de votre nouvel instrument de savoir, vous risquez d'être déçue par les réponses obtenues. Sachez qu'il ne faut jamais désespérer d'aucune situation quelle qu'elle soit !

A tout problème, anxiété, échec, il y a toujours une porte de sortie. Encore faut-il le vouloir !

Par exemple, si vous vous interrogez sur le domaine amoureux, définissez auparavant ce que vous voulez apprendre du pendule. L'amour est si vaste que vos demandes peuvent demeurer confuses.

La question "Quelle chance d'être aimée par X" est si évasive que vous n'obtiendrez pas de réponse valable.

En revanche, si vous avez défini ce que vous souhaitez réellement de cette relation amoureuse avec X, vous pourrez alors questionner :

"Vais-je avoir une relation amoureuse avec X ?" ou "Me désire-t-il ?" ou "M'aime-t-il?", ou encore "Allons-nous vivre ensemble ?" ...

Si à une question, vous avez une réponse négative, ne désespérez pas !

Il est possible qu'aujourd'hui, en effet, vous n'ayez aucune chance de vivre avec cette personne.

Cependant, vous êtes peut-être sur la bonne voie pour avoir une relation plus légère, et, au fil des jours...qui sait ? La stabilité pointera le bout de son nez  :D


4°/Poursuivons

Imaginez maintenant que vous êtes amoureux(se) (facile, hein ?) d'une personne que vous connaissez de vue, vous pouvez utiliser votre pendule en posant des questions de façon progressive.

"Est-ce que X me trouve séduisante ?" Si la réponse est négative, sachez qu'il est possible de faitre évoluer une relation empreinte de sympathie dans un sens positif tout en sachant qu'il est quasiment impossible de modifier une indifférence totale pour la mener à l'amour.

Mais si la réponse est positive, vous pouvez poursuivre par "Est-ce-que je l'attire amoureusement ?"

Cherchez à savoir ensuite : "Va-t-il faire le premier pas ?" etc...

En tous cas, quoiqu'il en soit ne baissez JAMAIS les bras quand vous serez confronté(e)s à des doutes envers votre pendule ou à des réponses qui n'étaient pas celles que vous espériez, dites-vous qu'il faut souvent passez par un "mal" pour atteindre un "bien" !


Sources: "Les Secrets d'Emmabelle" + mes ouvrages "Le Pendule" de Stéphane Allaeys et "L'Art du Pendule" de Dorothée-Marguerite Koechlin de Bizemont


MessageSujet: Re: Le questionnement pendulaire : tout un art ! Mer 2 Déc - 16:05


Invité

avatar

Invité
Profil et Contact


j avais un pendule qui m allais bien , malheureusement je l ai perdue .. j en ai racheter un autre mais je le sens pas (ses bizarres) alors j ai arreter, mais je suis tres attirée pour en reprendre un  mais comme je suis un peu perdu j ose pas ...
MessageSujet: Re: Le questionnement pendulaire : tout un art ! Mer 2 Déc - 16:31


Ombeline

avatar
Messages : 21309
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

http://audeladesvoyances.forumgratuit.be

Oui je comprend quand on le perd ou on l'égare ça a tellement une valeur sentimentale que ça nous fait quelque chose mais comme ce fut soudain et imprévu bien souvent le prochain que l'on prend, je sais pas ça "bloque", dis-toi que c'est que vos chemins devaient se séparer et que votre travail d'équipe devait prendre fin  Bénédiction angéliqu

Maintenant si tu es pour en reprendre un tu peux contacter en mp [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], elle en vend, elle les assemble elle-même, ils sont tous uniques, de tailles et de formes différentes en pierre et elle en vend en métal aussi  Grosbisous


MessageSujet: Re: Le questionnement pendulaire : tout un art ! Lun 25 Jan - 10:30


Invité

avatar

Invité
Profil et Contact


j'ai plusieurs pendules et je prends celui qui m'attire à l'instant T. j'ai ai un en shungite, l'autre en lapis lazuli et l'autre lapis lazuli et pointe en cristal de roche.
j'en ai perdu un moi aussi et je pense que nos chemins se sont séparés et j'espère qu'il fait le bonheur de quelqu'un d'autre.
Pour en choisir un le mieux est de te mettre devant l'étalage et d'aller vers celui qui te plait au premier regard.
MessageSujet: Re: Le questionnement pendulaire : tout un art ! Mer 27 Jan - 8:46


Invité

avatar

Invité
Profil et Contact


Je pratique l'écriture automatique avec mon pendule, j'ai un alphabet et je me connecte et je ne pose pas souvent de questions par contre j'écoute et ça écrit tout seul ce qu'on veut me faire passer.
MessageSujet: Re: Le questionnement pendulaire : tout un art !


Contenu sponsorisé


Profil et Contact


 Salons aux activités similaires
-
» Avis sur les IME ou SSESSAD
» Tout sur les moralistes
» Saint Marcellin Joseph Benoît Champagnat et commentaire du jour "Elle a tout donné"
» il bouge tout le temps...
» Tout ce qu'il faut savoir sur le kilt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: La Radiesthésie et la Sourcellerie :: L'Univers des Radiesthésies :: Radiesthésie Divinatoire

Visiter: