Au-delà des Voyances
Bonjour chers voyageurs et bienvenus en Ésotérie,
C'est avec grand plaisir que "Au-delà des Voyances" vous y accueille !

Prenez donc plaisir à explorer notre vaste monde mais pour ce qui est de ses "contrées secrètes", il vous faudra vous déclarer comme Ésotérien(ne) afin d'y avoir accès !

N.B : Votre date de naissance vous sera demandée lors de votre inscription mais n'apparaîtra nullement publiquement !

Très belle visite et belle découverte,

Et au plaisir de vous lire et d'échanger avec vous…

Ombeline et Gaiane.


Communauté de découverte et d'initiation aux univers divinatoires, ésotériques et spirituels ! Soyez-y les bienvenus et bons échanges ! Ombeline.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 

L'Ours

MessageSujet: L'Ours Mar 10 Jan - 13:30


Ombeline

avatar
Messages : 18809
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

http://audeladesvoyances.forumgratuit.be



L'ours dans la culture des populations humaines en contact avec cet animal, qui partagea longtemps son biotope avec elles, a toujours occupé une place particulière. Dès l'époque préhistorique, il a incarné une divinité. L'ours est très semblable à l'homme: plantigrade, omnivore, il éduque ses petits... ce qui a certainement contribué à la fascination qu'il a toujours exercée sur l'homme depuis les temps les plus reculés, par exemple dans les sites préhistoriques
Si la thèse du culte de l'ours au paléolithique moyen est controversée, de nombreuses formes de vénération liées à sa chasse et associées à des rites parfois violents sont plus tard attestées dans de multiples sociétés autour du monde.

L'ours fut considéré comme un double de l'homme, un ancêtre tutélaire, un symbole de puissance, de renouveau, du passage des saisons, et même de royauté puisqu'il fut longtemps symboliquement le roi des animaux en Europe. Les traditions liées à l'ours survivent toutefois dans quelques communautés des régions septentrionales telles que la Sibérie, la Laponie, chez les Amérindiens, mais aussi dans les Pyrénées ; elles furent largement étudiées par les ethnologues. L'ours et le souvenir de ses cultes ont fortement marqué l'imaginaire et la culture populaire en général.

L’ours symbolise dans le monde entier la force et la bravoure. 
En Europe, l'Ours est fortement lié aux grottes et cavernes où il élit domicile. Il symbolise donc les ténèbres, et l'obscurité. En cela il a la aussi une symbolique d'initiateur. 
Dans les Pyrénées-Orientales, au Pays basque et en Navarre, de nombreuses fêtes de l'ours ont lieu à la fin de l'hiver. Aujourd'hui, l'ours est devenu l'emblème de la nature sauvage.
Le pays d'Ardenne a été pendant longtemps un refuge des anciennes traditions préchrétiennes. C'est l'exemple même de la forêt druidique et le nom d'Ardenne évoque le nom d'une déesse celtique "Arduina", souvent représentée dans la statuaire gallo-romaine sous l'aspect d'une ourse ou d'une femme accompagnée d'une ourse. D'ailleurs le nom d'Arduina contient la racine celtique "ard" (gaulois arto qui signifie ours).

Pour les hyperboréens et les celtes, il représentait la caste guerrière, en opposition à la caste sacerdotale (les prêtres, les druides) qui, elle, était symbolisée par le sanglier. 
Chez les Celtes, le mot Ours (Artos) se retrouve dans le nom d'Arthur, le souverain de la légende. En Gaule, la déesse Artio symbolisait le coté féminin de la classe guerrière. Dans la Mythologie Nordique, Odin est parfois représenté sous la forme d'un Ours.

Chez les Germains, l'ours est un animal admiré et vénéré, il est le plus fort de tous les animaux. Les guerriers germains prenaient des surnoms d'ours et portaient pour amulette des canines et des griffes d'ours. Au combat, ils étaient vêtus de peau d'ours. Pour eux, cet animal sauvage était le symbole de la guerre : ils cherchaient ainsi à capter sa force, qu'ils admiraient par dessus tout.

Dans la mythologie grecque, l'ours, ou plutôt l'ourse est symbole de virginité, sous les traits de la nymphe Callistô. Il accompagne Artémis, déesse de la chasse et des bêtes sauvages, la déesse lunaire, qui prend souvent elle-même sa forme lors de ses apparitions. L'Ours symbolise l'aspect sacrificateur et cruel des rites dédiés à Artémis et à la Lune.

Pour les Indiens d'Amérique, l'ours représentait le pouvoir de la terre qui se répandait en chaque homme. Celui-ci tirait de l'ours la force nécessaire pour remporter la guerre ou pour acquérir, dans le village, l'autorité de chef de tribu. Le pouvoir de l'ours ne reposait pas uniquement sur sa force physique. En étudiant cet imposant animal, les Indiens avaient constaté qu'il consacrait beaucoup de son temps à l'observation silencieuse de son territoire; ils attribuèrent donc à l'ours à la fois la qualité de la puissance et celle de la réflexion, de la contemplation et, pour finir, de la méditation. 
Chez les Lakotas, par exemple, une croyance veut que, quand un homme rêve d'un ours, il jouit à son réveil du don de guérir les maladies et de connaître les plantes médicinales permettant de soigner les blessures ou les morsures de serpent.
Chez les Navajos, l'ours est duel, à la fois maternel, bienveillant, mâle et destructeur. On dit sa force aussi bien désirable qu'incontrôlable. Dans les rites, l'ours joue le rôle d'allié, car la terre-mère l'aurait chargé de protéger les voyageurs.

En Sibérie et en Alaska, l'Ours est lié à la Lune et au cycle végétal, parce qu'il hiberne (il disparaît à l'approche de l'hiver et revient avec le printemps). Dans d'autres pays il est considéré comme l'ancêtre de l'humanité à cause justement de son lien avec la Lune, dont la "vie" est semblable à celle des êtres humains. Les Algonquins du Canada appellent d'ailleurs l'Ours "Grand-Père". Dans beaucoup de peuples chamaniques de Sibérie et d'Amérique, l'Ours est présent et joue un rôle dans les cérémonies d'initiation.

Certaines parties du corps de l'Ours (dents, griffes, et pattes) sont utilisées en magie protectrice. Chez certains peuples de Sibérie, on cloue une patte d'Ours près de la porte de la maison ou de la tente pour écarter les mauvais esprits. Chez les Yakoutes on en dépose une dans le berceau des bébés pour les protéger. Ses griffes sont censées avoir des vertus thérapeutiques selon ces mêmes peuples: elle soigne la diarrhée du bétail pour les uns, et protège des maux de têtes pour les autres. Enfin chez de nombreux peuples altaïques l'Ours est pris à témoins lors des serments: certains jurent assis sur un crâne d'Ours, alors que d'autres mordent sa fourrure pendant qu'ils prononcent leur serment.

Au Japon, l'Ours est yin, c'est-à-dire féminin, et censé être l'ancêtre des Aïnu, une peuplade ancienne du Nord du Japon, qui croit que l'Ours est une importante divinité des montagnes. En Chine au contraire, l'Ours est masculin (yang), et est un symbole annonciateur de la naissance des garçons. Le créateur du monde dans la cosmogonie Chinoise, Yu le Grand, prenait dans ses fonctions l'apparence d'un Ours. Dans l'ésotérisme islamique l'Ours est parfois représenté comme un animal vil et répugnant.

Aspects totémiques de l'Ours :

Le grand chasseur représente la force et la sagesse. L'ours est toujours considéré comme un dignitaire, il symbolise la protection. L’ours incarne l’auto-observation dans la mesure où il se retire dans sa grotte tout l’hiver pour digérer les événements de l’année écoulée. Il s’engage dans une grande période de silence, de grand vide dans lequel les réponses aux questions qui se posent doivent être trouvées.
L’enseignement lié à l’ours montre à quel point il est important de savoir se retirer de temps à autre du vacarme du monde et de son propre flot de pensées. Car c’est dans le silence qu’il est possible d’entendre la voix du moi supérieur qui a les réponses à toutes les questions et détient la solution à tous les problèmes.

Pour les alchimistes, l'Ours représente la noirceur du premier état de la matière, les instincts et les phases initiales de l'évolution, et sa couleur est le noir de la materia prima.

De par son lien avec la Lune l'Ours symbolise aussi l'intuition, l'instinct, mais aussi et surtout, de par la force qu'il représente, il symbolise selon Jung, le coté dangereux de l'inconscient.

Symbole de la Suisse, de la Finlande, de la Russie ou encore de la Californie, l'ours a donné son nom à de nombreux lieux tels que la ville de Berne ainsi qu'à deux constellations, et a inspiré proverbes et expressions populaires.

En héraldique: Un OURS de sable sur champ de gueules symbolise un homme cruel à la guerre et prompt à céder à la colère. 
L'ours dans les rêves est symbole de gentillesse, de générosité, de cœur sur la main.

À l'époque moderne, l'ours est surtout associé aux enfants à travers l'ours en peluche, devenu l'un des jouets les plus populaires de tous les temps. Ainsi sont apparus les « ours mignons » qui consolent les enfants, en particulier dans des films et séries d'animation, ainsi que les confiseries en forme d'ours. Le lien entre l'ours et l'enfant est purement affectif et émotionnel, et l'animal familièrement surnommé « nounours » ou « Teddy bear ».


Sources:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Lu sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Méditer, c’est dégager en soi de petites clairières de connaissance dans une immense jungle d’ignorance. »

Luc Élias Kawada.
MessageSujet: Re: L'Ours Mar 10 Jan - 13:41


Invité


Invité
Profil et Contact


Cela dégage une telle puissance et majesté un ours... <3
MessageSujet: Re: L'Ours Mar 10 Jan - 15:57


Ombeline

avatar
Messages : 18809
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

http://audeladesvoyances.forumgratuit.be

Oui hein   Bien



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Méditer, c’est dégager en soi de petites clairières de connaissance dans une immense jungle d’ignorance. »

Luc Élias Kawada.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Le Labyrinthe des Mystères :: Les Symboles

Sauter vers: