Au-delà des Voyances


Univers divinatoires, ésotériques et spirituels, capacités diverses, mondes subtils, anges, magnétisme/énergies/chakras, voyages astraux, rêves, découvertes, mystères, mythes et légendes du monde et bien d'autres univers à découvrir… 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez 

Les Amulettes

MessageSujet: Les Amulettes Les Amulettes EmptyMer 17 Jan - 10:29


Ombeline

Ombeline
Messages : 24266
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

http://audeladesvoyances.forumgratuit.be

Les Amulettes Ln2_g02mj9hE2mN55n_phCYbdj4@500x345
Amulettes du Moyen Orient, 4° siècle avant J.C.


Les Amulettes sont de petits objets que l'on porte sur soi et auxquels on attribue certaines propriétés magiques. D'ailleurs, même les personnes ne s'intéressant pas au domaine de l'ésotérisme sont susceptibles d'en porter, et nomment les "gris-gris" ou "porte-bonheur" ou médailles bénies suivant les croyances.

L'Amulette sert principalement de protection contre la malchance pour la personne qui la porte. Généralement, on dit que son action est passive et qu'elle est créée à base d'éléments naturels simplement récoltés dans la nature (petits cailloux, feuilles, petits fruits, champignons, mousse etc.) et enfermés dans un sachet. Bien entendu, elle peut également prendre d'autres formes, comme un petit objet que nous aimons particulièrement et auquel nous attribuons le qualificatif de: porte-bonheur 
Nous avons tous une médaille, un objet dont nous ne nous séparons jamais, c'est en quelque sorte une amulette, il suffit de lui attribuer une fonction de protection.
Un objet possède la puissance que l’on veut bien lui donner, c’est le principe même de l’amulette.

Déjà aux temps préhistoriques les hommes taillaient des pierres en forme d’animaux, peut-être pour prendre les qualités de l’animal en question, ou en forme de Déesse-Mère pour s’assurer sa protection.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Amulettes QgrgvYR-arpcK2OTHIgD-JyUJrM@358x230
Ours néolithique en ambre


Que les gemmes aient été muettes, inscrites ou gravées, dès leur origine, depuis les temps préhistoriques, elles précisèrent trois caractères distinctifs : ceux d'ornement, d’amulette et de cachet.
Avant même qu'ait été connu le moyen de graver les pierres, elles étaient à elles seules des phylactères. Quand les graveurs les revêtirent d'images divines, ou même d'inscriptions qui étaient des prières, elles devinrent des amulettes investies de pouvoir.


Les pierres gravées :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Amulettes OQdzoLba9glQkgwuAlxRCmkWiCk@150x232


La glyptique paraît avoir pris naissance chez les Égyptiens. Les plus anciennes pierres gravées sont les scarabées, insecte qui était sacré en Égypte : on y voit le plus souvent des hiéroglyphes gravés en creux, ou des images et attributs de divinités. 
Les Éthiopiens gravaient aussi des cachets. Le rational du grand-prêtre des Hébreux était orné de 12 pierres, sur lesquelles étaient gravés les noms des tribus. Comme monuments de la glyptique chez les Babyloniens, nous possédons un certain nombre de cylindres.


Les amulettes égyptiennes :


Déjà en Egypte, les momies étaient recouvertes d'amulettes d'or, de bronze, de pierres ou de faïence qui étaient censées représenter l'immortalité du défunt, tandis que les vivants s'en servaient pour se protéger des calamités de la vie terrestre et obtenir les faveurs célestes.
Pour les égyptiens, les maladies sont souvent des mauvais démons, génies envoyer par la déesse Sekhmet. Les affections sont perçues comme un châtiment adressé par les dieux pour punir les mécréants. Afin d’éloigner les êtres néfastes et les divinités, les égyptiens recourent aux magiciens. Ces derniers récitent des prières et des incantations. Ils suspendent au cou de leurs patients des amulettes protectrices comme l’œil Oudjat d'Horus ou le nœud d'Isis, les plus répandues avec la croix ansée, l’Ankh.

On portait aussi de petites images d'animaux sacrés, de dieux et de génies : par exemple, le scarabée Khépri (qui représente la force du soleil du matin et la résurrection), la déesse hippopotame Thouéris et le petit monstre Bès (les protecteurs des femmes enceintes), des statuettes d'Isis et de Sekhmet (la terrible lionne qui sait soigner les maladies).
Les Egyptiens possédaient aussi des statuettes qui représentaient des prisonniers, les bras ligotés dans le dos : ils symbolisaient les puissances du Mal neutralisées.
Lors de la momification, plusieurs amulettes sont placées entre les bandelettes à différents endroits du corps. On plaçait sur les momies des amulettes représentant l’œil Oudjat censé protéger le corps du défunt. On à trouvé jusqu'à 87 amulettes sur une seule momie.
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Amulettes DwuTIKAdQju9dLNeVvltixkNelo@117x189
Amulette Égyptienne en cornaline


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Amulettes VIknIH1ljIV0kV9RS3rDNZ7rbjo@304x191


Toutes ces amulettes étaient gravées sur cornaline, améthyste, émeraude, hématite, turquoise, lapis-lazuli ou feldspath. Mais l'emblème le plus répandu était le scarabée.
Habiles lithoglyphes, les Égyptiens ne surent pourtant jamais tirer parti des couches diversement colorées des agates ; ils se contentèrent de graver avec une extrême dextérité les pierres fines monochromes, et les surfaces planes des revers de scarabées où figuraient en creux des scènes religieuses ou guerrières, les noms de leurs destinataires ou des formules magiques consacrées.


Les amulettes tibétaines :


Le peuple du Tibet a depuis toujours porté de nombreuses amulettes, pour certaines d'origine chamanique, pour d'autres en rapport avec la tradition Bön, et pour d'autres encore en rapport avec le Bouddhisme Vajrayana. Les amulettes Bouddhistes au Tibet trouvent souvent leur origine dans des Terma (ou trésors spirituels) cachés par Gourou Rinpoché et découverts des siècles plus tard par de Grands Maîtres de la tradition Nygmapa.

De nos jours les Lamas ajoutent souvent une petite image de la déité invoquée ou du Maître ayant bénit l'amulette et placent parfois ces amulettes dans de petits reliquaires en plastique. En fonction du diagramme à l'intérieur de ces amulettes, l'effet sera très différent, même si l'aspect extérieur peut être strictement identique!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Amulettes Tibétaines et Thaï


Les Trungwa et Dta'Grol sont des amulettes composées d'un pentacle, de mantra et de diverses substances sacrées. Dans le cas des Dta'Grol la tradition assure que le simple fait de porter une de ces amulettes donne l'assurance au porteur d'atteindre l'Eveil à sa mort, à condition toutefois de faire brûler l'amulette en même temps que son corps!
Les Togchag sont des amulettes composées de métal (parfois météoritique) et peuvent être aussi bien Bouddhistes que Bön. Les Togchag anciennes valent de très fortes sommes et sont littéralement introuvables .


Amulettes amérindiennes :


Les indiens d’Amérique confèrent à certains animaux ou éléments cosmiques une dimension magique protectrice.
les fétiches sont une tradition ancestrale des indiens Zuñis et des tribus préhistoriques dont ils sont issus : leur pouvoir sur les hommes remonte à plusieurs millénaires. D'abord simple objet naturel dont l'apparence évoquait celle d'un animal, leurs traits furent progressivement affinés.
L'apparition des outils de fer, puis des outillages modernes, a permis de leur donner des formes de plus en plus élaborées, de plus en plus proches de la réalité.
Certains artistes conservent le style épuré de leurs ancêtres, d'autres vont très loin dans le détail.
Ces représentations animales, longtemps hasards de l'érosion ou concrétions aux formes étranges, sont beaucoup plus pour les Zuñis que pour nous le trèfle à quatre feuilles : elles sont intimement liées à leur mythologie.
Elles peuvent être en pierre, en corne, en bois, ou tout matériau dont l'artiste a su tirer parti.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les Zunis considèrent ces "choses" qui sont les moins bien comprises et les plus mystérieuses comme les plus sacrées et puissantes. Parce que les voies des animaux ne peuvent jamais vraiment être comprises par les humains, les animaux représentent des pouvoirs inconnus et mystiques pour les Zunis. Comme l'homme cherche constamment à saisir les forces invisibles et hors de sa portée, il contemple les esprits des animaux comme un pont vers les puissances les plus lointaines.
Chaque tradition spirituelle possède ses amulettes personnelles, chaque animal a son propre pouvoir, sa propre puissance, en relation avec les forces de la nature.

Au Moyen –âge, on avait la certitude que la force du talisman était multipliée par deux quand la pierre avait une forme déterminée, dont le pouvoir venait s’ajouter à celui de la pierre.
Cette croyance fut héritée des Grecs et des Romains, qui pensaient qu’une pierre taillée était beaucoup plus puissante. On sculptait souvent des animaux, surtout des lions et des chiens ainsi que des images du Dieu Éros, qui veillait sur l’amour et la santé, d’Apollon pour éloigner les maléfices et beaucoup d’autres dieux et demi-dieux.
Dans la magie cérémonielle, on gravait sur les agates des serpents ou des hommes à cheval sur des serpents. Porté comme une amulette, ce joyau magique préservait des morsures de serpent, de scorpion et des insectes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Amulettes M1ZAuMSizz2FHugFA_2Gtk98d1U@239x116


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Amulettes BqjrZWEG4TmY7Bk2Cvnhdpfsxxw@140x135


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Les Amulettes S1HUwa_JVcWR7yWAHDRXGAx4zog@150x125


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Amulettes Phéniciennes, Romaines et renaissance.


Dans la magie de la renaissance, on portait des améthystes gravées avec l’image d’un ours comme amulette protectrices. A l’époque de la renaissance, la calcédoine était gravée avec l’image d’un homme ayant la main droite levée ; ainsi, elle était portée pour obtenir du succès lors de poursuites judiciaires, de même que pour assurer la santé et la sécurité.
La chrysoprase était considérée comme une amulette magique de protection, on y gravait un taureau et on la portait.
 
Les amulettes peuvent même être destinées à protéger un foyer, un immeuble ou même un village entier. Dans l'ancienne Babylone, on avait pour coutume de porter de minuscules cylindres d'argile incrustés de pierres précieuses pour tenir à distance les Mauvais Esprits. Les Romains, quant à eux, collectionnaient les statues de Priape, le dieu de la Chance et de la Fertilité, et de nombreux Américains, aujourd'hui encore, accrochent des fers à cheval au-dessus de leur porte pour se protéger de la malchance et des visiteurs indésirables.
Dans les pays nordiques on suspend encore des Hühnergott, ces petites pierres trouées récoltées sur les plages, pour protéger maisons et troupeaux.

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

 
Il ne faut pas confondre les amulettes avec les talismans. Ceux-ci ont pour but d'obtenir des pouvoirs magiques offensifs, contrairement aux amulettes, qui visent à se protéger.


Définition


Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote définit le nom féminin amulette comme suit : «Petit objet porté sur soi par superstition et censé avoir des vertus de protection contre la maladie, le malheur, les sorts, les dangers.»
Le même dictionnaire propose la définition suivante pour le nom masculin talisman : «Objet sur lequel sont gravés des signes consacrés, auquel on confère une action magique ou protectrice.»


Sources :

Universalis.fr

Scott Cunningham et Ambrosia-Astro


Les Amulettes Sefd10
Les Amulettes Empty
MessageSujet: Re: Les Amulettes Les Amulettes EmptyMer 6 Juin - 19:59


Exorciste

Exorciste
Messages : 25
Date d'inscription : 05/06/2018

Terminus Ésotérie Terminus Ésotérie
Profil et Contact


bonsoir, 
Oui, il y a de très belles et très protectrices amulettes, mais soyez tout de même prudent, s'il s'agit d'une amulette ancienne, toute chose peut se "charger" positivement et devenir négative après un temps d'utilisation, par charge trop importante.
Aussi apprenez à mesurer cela en radiesthésie, ou en ressenti, mais ne faite pas toujours confiance quand il s'agit de protection...
Je vois trop souvent venir à moi des patients(tes) avec un "fatras" de protection, plus "plombées" les uns que les autres, simplement parce qu'ils ou elles ne comprennent pas que tout a ses limites...
+Exorciste
Les Amulettes Empty
 Salons aux activités similaires
-
» Les différentes étapes de création d'une amulette Thaï
» Les cadres contenant les versets du Coran
» Les Amulettes
» Les amulettes à l'image de LP Thuad
» Les amulettes sur parchemin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: L'Univers de la Magie :: Magie Gentille :: Les Enchanteurs/Enchanteresses et leurs Outils

Visiter: