Au-delà des Voyances


Univers divinatoires, ésotériques et spirituels, capacités diverses, mondes subtils, anges, magnétisme/énergies/chakras, voyages astraux, rêves, découvertes, mystères, mythes et légendes du monde et bien d'autres univers à découvrir… 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez  | 

Le coup de foudre vu du ciel

MessageSujet: Le coup de foudre vu du ciel Jeu 24 Mai - 3:01


Ombeline

avatar
Messages : 22870
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

http://audeladesvoyances.forumgratuit.be

LE COUP DE FOUDRE VU DU CIEL

♥️UNE ÉTINCELLE COSMIQUE♥️


Ce matin, je suis tombée sur un article passionnant qui traite du fameux coup de foudre, ce sentiment que tout le monde veut connaître au moins une fois dans sa vie et qui nous met la tête à l'envers. Le coup de foudre y est décortiqué sous toutes les coutures et met en lumière réactions et effets secondaires.

Bonne lecture ;-)

Le coup de foudre. Vous connaissez ?

Sûrement !

Mais, pour commencer, qu’est-ce qu’un coup de foudre ?
« Un sentiment amoureux inspiré subitement », nous dit Larousse, dans une définition raisonnable.
Un seul regard échangé entre deux inconnus et leurs cœurs s’enflamment irrésistiblement.

L’attirance est immédiate, magnétique. Leurs auras fusionnent déjà dans l’astral et, avant même qu’ils le comprennent, les voilà définitivement liés l’un à l’autre.
Définitivement ? Oui. Car ils ne s’oublieront plus jamais.
Mais ce lien est-il durable ?
C’est tout le paradoxe d’un coup de foudre.

Coup de foudre et physiologie

Que les nostalgiques du grand amour me pardonnent : je vais dépoétiser un événement fantastique.
D’abord, sur le plan physiologique, notre organisme est régulé par deux systèmes nerveux : le parasympathique et l’orthosympathique.

Le parasympathique accélère notre métabolisme (rythme cardiaque, systèmes digestif, respiratoire et excrétoire), alors que l’orthosympathique le ralentit.
Or, pour garder une bonne santé, les deux sympathiques doivent être  en équilibre. Évidemment, c’est à nous qu’échoit cette délicate mission.

Lors de notre fameux coup de foudre, le parasympathique entre en ébullition et déclenche des montées d’hormones qui s’harmonisent entre les deux personnes concernées, que nous appellerons Anima (le sentiment et, en principe, la femme) et Animus (l’action et, en principe, l’homme). Et faire qu’ils vont se reconnaître et s’attirer. Mais uniquement « sexuellement », même inconsciemment, car, au départ, le coup de foudre est plus animus (désir sexuel) qu’anima (tendresse).

Coup de foudre et astrologie


Mais, au niveau astrologique, que se passe-t-il ?
Astrologiquement, le parasympathique est sous l’influence de Mars, planète d’énergie. Quant à l’orthosympathique, lui est régi par Saturne, planète de blocage.
Notre métabolisme est donc constamment tiraillé entre ces deux forces contraires : Mars qui le pousse et Saturne qui le freine.

En termes astrologiques, Anima est Vénus, planète de l’amour sentimental et Animus est Mars, planète du désir sexuel. Ajoutons que Mars est hyper sexualisé alors que Vénus recherche plutôt l’harmonie et la tendresse.
Mars d’Anima et Mars d’Animus s’envoient un influx cosmique. Uranus provoque l’inattendu et la fascination de l’instant.
D’autres éléments s’ajoutent mais restons dans la simplicité.

Vénus ressent mais n’agit pas alors que Mars agit mais ne ressent pas. C’est donc Mars qui prend l’initiative d’aller plus loin. D’ailleurs, c’est lui qui déclenche la montée d’hormones.

Juste une question d’hormones, le coup de foudre ? On est très loin du romantisme d’une telle aventure.
Et pourtant, au départ, le coup de foudre n’est que ça : un appel sexuel entre deux personnes. Deux Mars s’attirent sexuellement. C’est un désir d’union physique à caractère animal (animus) où la Lune Noire favorise l’abolition des tabous. L’impulsivité (Mars) et l’imprévu (Uranus) se manifestent dans cette rencontre. Ni la réflexion (Mercure), ni l’âme (Neptune) ne sont sollicitées.
Et, bien plus que Vénus, (sentiments), c’est la Lune (émotions) qui pousse si violemment Anima et Animus l’un vers l’autre.

Alors, de l’amour, le coup de foudre ?


Que nenni ! assureraient les romains pour répondre « non, pas du tout ! ».
Le coup de foudre ne serait qu’une attirance purement instinctive. Et, en astrologie, qui dit « instinctif » (la Lune) dit souvent « karmique ».
C’est pourquoi entrent en scène la Lune-Noire (sexualité karmique), les Nœuds Lunaires (résidus des vies antérieures), Saturne (la leçon karmique à apprendre et souvent la dette karmique) et Pluton (la capacité à purifier ce karma).

Mais revenons à la rencontre de nos deux amoureux. Mercure, la planète de la communication a dû, elle aussi, passer par là. Au premier regard, c’est l’étincelle. Égotique (Jupiter) ? Charismatique (Soleil) ? Discrète (Lune) ? Mystique (Neptune) ou initiatique (Pluton) ?
Ou véritablement explosive et passionnelle, et là c’est Uranus qui mène le jeu.
En effet, suivant les planètes transitantes et leur puissance, la rencontre prendra un aspect très différent.

Coup de foudre, oui. Mais après ?

Certains coups de foudre restent sans suite. C’est le cas des rencontres régies par la Lune, reine de l’éphémère et de l’imaginaire. Ils resteront alors fantasmés (Lune Noire), idéalisés (Neptune) et, le plus souvent, ressentis comme une injuste frustration (Saturne).

C’est le roman inachevé de regards éblouis, échangés par les fenêtres de deux trains qui se croisent. Les cœurs explosent. À peine rencontrés, aussitôt séparés… Et jamais revus.


Typique des amours de Lune Descendante.

Dans ce cas, plutôt que se désoler et se perdre en regrets, mieux vaut se demander « de quoi ce ratage a pu nous protéger ». La réponse est probablement dans la recherche karmique. Car, ce qu’on appelle le destin prévoit toujours pour nous le meilleur possible.

D’autres sont le début d’une grande passion qui finit dans l’ennui et même dans la haine. C’est que Saturne n’a pas approuvé cette union uniquement sexuelle, sans véritable respect, sans profondeur, ce choc d’égoïsmes qui n’a pas su ou n’a pas voulu évoluer dans le sens qu’il fallait : détachement du plan matériel au profit de l’accomplissement transcendé du couple.

Ou alors, sous l’égide de Chiron, le couple s’oriente effectivement vers une recherche spirituelle commune qui peut les conduire à l’érotisme tantrique (Uranus), la magie sexuelle (Pluton) ou la transcendance de l’Amour (Neptune).  C’est qu’au cours de cette démarche, Vénus a pris le pas sur Mars et la sexualité exacerbée s’est doucement transformée en sentiments d’amour heureux, fidèle et constructif (Saturne).

Par contre, d’autres sont vécus avec une telle effusion que leur devenir est bien compromis. Car n’est-ce pas, justement, la durée qui fait toute la différence entre le coup de foudre et l’amour ? Ceux-là se terminent brusquement, voire accidentellement (Uranus).

Ou alors, dans la souffrance, la violence et la déception. Là, c’est le fougueux Mars qui décide. Et comme il n’est ni patient, ni tolérant et encore moins sentimental mais juste motivé par le sexe, évidemment, il se laisse dominer par son désir permanent de conquêtes amoureuses car la fidélité n’est pas son fort.

Coup de foudre et sexualité


Un coup de foudre est essentiellement porté sur la sexualité (Mars, animus) qui veut s’exprimer dans toute son effervescence : passionnelle (Uranus), purement érotique (Lune Noire) ou parfois dans des rapports de forces et de destruction d’origine karmique, donc liés aux vies antérieures (Nœuds Lunaires).

Le coup de foudre est une expérience unique où l’échange amoureux n’a plus de limites. Et dont l’intensité peut aller jusqu’à provoquer des problèmes cardiaques (Soleil affecté). Eh oui ! Le parasympathique : l’amour qui tue !

Il décuple souvent les sensations sexuelles parce qu’il libère de tous les complexes (Lune Noire), dans une fusion physique totale  (Mars / Vénus). Mais n’oublions pas que le but de l’acte sexuel est la création d’un enfant (Lune / Neptune), même si, aujourd’hui, ce n’est plus vraiment l’aboutissement recherché.

En même temps se vit une impression d’exaltation (Lune Noire), comme si on ressentait qu’il faut aller vite et tester le plus loin possible ensemble (Pluton) parce que, justement, une telle intensité sexuelle ne peut pas durer.

Pourquoi ?
Parce qu’on croit qu’un feu trop intense détruit tout très vite. Alors les sensations sont exacerbées : désir, besoin de toucher, de sentir, de partager, de respirer, de dévorer. Oserais-je même dire : de s’empiffrer (Jupiter) ?

Et le sentiment dans tout ça ?

Justement, Anima brille souvent par son absence car, comme nous l’avons souligné, un coup de foudre est, avant tout, émotionnel (Lune) plus que sentimental (Vénus). Et c’est ce manque de sentiment qui compromet la durée du couple. On ne construit rien de solide sur les émotions car elles maintiennent dans l’infantilisme. Ce sont les sentiments qui structurent la personnalité.


Pourtant, un coup de foudre est une période amoureuse pleine de découvertes. Elle pourrait être initiatique (Junon). Mais pour cela, il faudrait la transcender, ce qui n’est guère possible. Car après avoir vécu une fusion pareille avec quelqu’un, c’est difficile de passer aux échanges plus tièdes, plus ordinaires. La relation perd son éclat, glisse vers l’ennui (Saturne) avec l’impression d’avoir tout dévoré (Jupiter) si vite qu’il ne reste plus rien. Or, quand Jupiter est repu, il s’endort ou cherche un autre festin.

Tel est l’inconvénient du coup de foudre. Quand le tourbillon est passé et qu’il a tout consumé, comment faire pour reconstruire sur les cendres d’un feu (Pluton) aussi ardent ?

C’est ce que, malheureusement, vivent beaucoup de couples qui confondent amour et attirance émotionnelle. Dans ces cas-là, la prise de recul (Saturne), la réflexion (Mercure) et la  tendresse (Vénus) suffiront-elles à sauver l’union ?

L’analyse des transits planétaires permet d’évaluer les chances dans ce domaine.
Si vraiment, on veut que ça dure. Car le coup de foudre est essentiellement lié à Mars. Et Mars n’est pas une planète de durée.

Un coup de foudre est-il prédestiné ?

Superposons les thèmes d’Anima et d’Animus (voir illustration).

Si on analyse la synastrie ?

1°) Le Soleil conjoint à Junon d’Anima (extérieur du cercle) est conjoint au stellium Uranus (passion subite), Soleil (rayonnement), Mercure (attraction mentale) et Vénus (attraction sentimentale) d’Animus (intérieur du cercle).


2°) Neptune (entente idéale), Mercure, Saturne (stabilité, fidélité) d’Anima sont également conjoints au stellium d’Animus.

3°) Ajoutons cette conjonction d’Anima à la conjonction avec Lune Noire (sexualité karmique) et Pluton (sexualité initiatique) d’Animus et nous découvrons l’aspect karmique.

4°) Pluton d’Anima est sur la Lune (plan émotionnel) d’Animus. Et, par conjonction, sur la Porte Visible (guérison de la blessure existentielle), le Nœud Lunaire Sud (résidus des vies antérieures) et le Descendant (intimité du couple) d’Animus.

5°) Lune Noire, Vénus d’Anima arrivent sur Neptune (idéal), Jupiter (ego) et Milieu de Ciel (réalisation sociale) d’Animus. Idem pour la Part de Fortune (chance liée à la valeur morale) d’Anima.

6°) L’Ascendant d’Anima est conjoint aux Vertex, (retrouvailles karmiques),  Junon (idéal du couple), Pluton et Lune Noire d’Animus : voilà les retrouvailles karmiques.

7°) Terminons par Lune d’Anima sur Milieu de Ciel d’Animus, un des transits typiques du mariage.

Tous ces aspects sont inscrits « de naissance ».
D’après les indices répétés, les aspects inversés et les très nombreux transits, nous pouvons répondre que, oui : pour Anima et Animus, ce coup de foudre était bien prédestiné.
Rappelons que ce n’est pas toujours le cas.

L'intérêt d'un coup de foudre ?


Le bon sens populaire dit « qu’un coup de foudre, ça ne dure pas ».
Tout le monde n’est pas sujet aux coups de foudre.
Et une passion ne naît pas forcément d’un coup de foudre.

Alors, quel intérêt avons-nous à le vivre ?
C’est qu’un coup de foudre a toujours un aspect émotionnel si fascinant qu’il peut devenir une expérience quasi mystique.

C’est là que j’en viens à la nécessité karmique. Une rencontre sexualisée doit se faire, probablement pour réaliser ou terminer quelque chose commencé « avant », dans une autre vie.
Expérience inexplicable dans notre monde de 3ème dimension mais que nous avons programmée consciemment ensemble, dans l’entre deux vies ?

Dans ce cas, quelle leçon en tirer ?
Peut-être, simplement, la découverte érotique (Mars, Vénus), le dépassement des interdits (Uranus), la limitation temporelle que nous subissons sur cette planète (Saturne).

Ou alors, le refus de cet appel pressant de la chair pour découvrir d’autres valeurs plus spiritualisantes (Neptune), plus régénératrices (Pluton) ; le destin qui nous teste (Axe du Dragon) en nous rappelant notre dette karmique (Saturne), la tentation à éviter (Lune Noire) ou la destruction programmée (Mars Pluton).

Ne cherchons pas plus loin. Espérons simplement que le coup de foudre s’épanouisse et se transforme en une relation durable, construite sur l’amour et le respect. Et qu’il permette de fonder une famille, si tel en est le désir.

Pour terminer

Si vous avez vécu le coup de foudre, vous êtes sans doute privilégiés. Car vous avez probablement atteint d’office les niveaux extrêmes d’exaltation que d’autres mettront des années à atteindre ou n’atteindront jamais.

Que de temps gagné ! Mais que de souffrance endurée si cette passion se termine en habitude étouffante et en peur régressive !
Car, malheureusement, c’est souvent comme ça qu’elle se termine.

N’empêche qu’un coup de foudre…


Agnes Andersen
Astrologue, écrivain, ésotéricienne
Tél.: 06 76 49 86 47 (après 18h30)
Courriel : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Site web : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


MessageSujet: Re: Le coup de foudre vu du ciel Jeu 24 Mai - 13:47


fleur

avatar
Messages : 3218
Date d'inscription : 20/12/2016

Lapin Blanc Loyal Lapin Blanc Loyal
Profil et Contact


Merci pour c'est explication,
Je suis sur que c'est ce que j'ai eu pour greg dé le premier regard, c'est pour celà que j'ai du mal a me passé de lui
 Salons aux activités similaires
-
» J'ai le coup de foudre pour :
» Le coup de foudre...
» Agora-dossiers: Le coup de foudre
» le coup de foudre
» LE COUP DE FOUDRE EN ASTRO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Les Révélations du Ciel et la Magie des Chiffres :: Les Astrologies du Monde :: Astrologie Occidentale

Visiter: