Au-delà des Voyances
Au-delà des Voyances


Univers divinatoires, ésotériques et spirituels, capacités diverses, mondes subtils, anges, magnétisme/énergies/chakras, voyages astraux, rêves, découvertes, mystères, mythes et légendes du monde et bien d'autres univers à découvrir… 
AccueilS'enregistrerConnexion
-43%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk microSDXC Ultra 256 Go + Adaptateur SD – Classe 10, ...
34.99 € 60.99 €
Voir le deal

Partagez 

La Clédonomancie (ou voyance par des paroles entendues par le fruit du "hasard")

MessageSujet: La Clédonomancie (ou voyance par des paroles entendues par le fruit du "hasard") La Clédonomancie (ou voyance par des paroles entendues par le fruit du "hasard") EmptyJeu 2 Avr - 16:05


Ombeline

Ombeline
Messages : 24868
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

https://audeladesvoyances.forumgratuit.be

La clédonomancie ou klédonomancie - Du grec ancien kledon ou clédon, présage et exclamation (dans le sens de voix publique).
Divination par des mots happés aux individus.

Cette mancie consiste à deviner par les remarques surprises par hasard qui constituent un présage contenu dans un mot, un son, une chose vue, une déclaration, un énoncé chanceux, un événement fortuit, etc.

Le concept derrière le mot clédôn consiste dans le fait que parfois il y a des gens qui sans s'en douter, sont utilisés par les dieux pour transmettre un message à une personne qui cherche une réponse à ses préoccupations.

La clédonomancie est un art divinatoire très ancien qui tire son origine de la Grèce antique, mais elle a encore, de nos jours, toute son importance. Cette mancie se base en fait sur l'interprétation de toute parole échappée au hasard, sans préméditation, lorsque les gens se rencontrent; et de laquelle la superstition lirait une indication prophétique. Cette parole, formée de mots ou de phrases qui ont échappé à l'individu — celui-ci étant ignorant de nos questionnements et préoccupations —, apparaissait comme étant dictée par la Providence; donc comme un signe dont le sens énigmatique fournissait un moyen de divination, puisqu'elle semblait ne pas venir de la volonté humaine.

On prenait donc cette parole pour une voix divine qui donnait une indication ou un renseignement, et qui se faisait entendre par la bouche de celui qui la prononçait sans y penser, ou instinctivement. Par ailleurs, la clédonomancie était particulièrement concernée par le sens étymologique des mots, surtout des noms; chose pour laquelle les anciens Grecs ont toujours affiché un intérêt marqué.

Dautres “incidents fortuits” pouvaient aussi servir aux fins de la clédonomancie et être interprétés comme des présages de l'avenir. Par exemple, des mots prononcés instinctivement et auxquels parce qu'entendus, on prêtait un caractère fatidique ou bénéfique.

L'éternuement, ainsi que les paroles échappées au hasard, de même que le clédonisme sans parole sous forme d'acte ou de geste symbolique — par exemple, quelqu'un a grand soif, et une autre personne arrive “par hasard” en offrant un verre d'eau —, pouvaient fournir un pronostic, un augure, une prédiction, un oracle clédonique; et l'observation de pareils signes peut être rattachée à la clédonomancie et nous révéler l'avenir.

De nos jours, la clédonomancie peut apporter des réponses à ceux qui cherchent par divers moyens plus modernes. Par exemple, en obtenant un message qui nous éclaire lorsqu'on capte, par hasard, un bout de conversation entre deux personnes; ou lorsqu'en jasant avec quelqu'un, qui n'est pas informé de nos préoccupations, cette personne sans le savoir répond à notre questionnement; ce peut être aussi le fait de voir un titre du journal ou un panneau d'affichage, qui nous donne une réponse; ou par le fait d'entendre une certaine chanson à la radio ou d'arriver par hasard sur une quelconque émission à la télévision; ou encore, la première parole qu'on entend prononcer au réveil, ou lors d'un appel téléphonique; etc.


Voir aussi un quasi synonyme, clédonismancie.

Ou clédonismantie, clédonisme - Dérivé du grec antique clédón, voix publique.
Divination par les paroles, en provenance de lieux publics. On réfère aussi à kledonisma, signe ou présage. En fait, on devine par les premières paroles prononcées lorsqu'on rencontre des gens ou des amis, après les salutations. On tire de bons ou de mauvais présages de certains mots prononcés sans préméditation, lors de la rencontre d'une autre personne ou d'autres personnes; ou lorsque des personnes se réunissent, peu importe la façon ou la circonstance. Le présage est donc contenu dans ces mots, et la réponse à nos préoccupations est donnée par ces premiers mots entendus. Cette mancie prend source dans la Grèce antique, et alors que Cicéron disait que les pythagoriciens furent très attentifs à ces présages. Puis selon Pausanias, la clédonismancie était la méthode préférée de divination à Smyrne, où les oracles d'Apollon ont été ainsi interprétés. Puis en Orient, cette mancie consistait à donner certaines interprétations à des mots ou à des phrases prononcés avec des intonations diverses, ou d'une certaine façon. Cette mancie est quasi synonyme de clédonomancie.


Source: unicorne.com


La Clédonomancie (ou voyance par des paroles entendues par le fruit du "hasard") Gwrr11
La Clédonomancie (ou voyance par des paroles entendues par le fruit du "hasard") Empty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Les Autres Mancies :: Les Autres Mancies :: Autres Mancies

Visiter: