Au-delà des Voyances
Bonjour chers voyageurs et bienvenus en Ésotérie,
C'est avec grand plaisir que "Au-delà des Voyances" vous y accueille !

Prenez donc plaisir à explorer notre vaste monde mais pour ce qui est de ses "contrées secrètes", il vous faudra vous déclarer comme Ésotérien(ne) afin d'y avoir accès !

N.B : Votre date de naissance vous sera demandée lors de votre inscription mais n'apparaîtra nullement publiquement !

Très belle visite et belle découverte,

Et au plaisir de vous lire et d'échanger avec vous…

Ombeline et Gaiane.


Communauté de découverte et d'initiation aux univers divinatoires, ésotériques et spirituels ! Soyez-y les bienvenus et bons échanges ! Ombeline.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Petite généralité sur l'art de savoir poser la bonne question

MessageSujet: Petite généralité sur l'art de savoir poser la bonne question Dim 5 Juil - 8:47


Ombeline

avatar
Messages : 19556
Date d'inscription : 22/09/2013

Fondatrice Fondatrice
Profil et Contact

http://audeladesvoyances.forumgratuit.be

Comme  déjà expliqué précédemment, la radiesthésie est à la fois un art et une science. Un bon radiesthésiste doit être à la fois un bon scientifique (rationalité) et un bon praticien (intuition). Avant toute chose, vous devez être capable de poser la bonne question. Par exemple, si des amis ont besoin de creuser un nouveau puits, vous ne pouvez pas vous rendre sur le terrain et demander : « Où se trouve la source la plus proche ? ».

En effet, vous pourriez fort bien détecter une source toute proche, mais coulant à plus de 200 mètres de profondeur, débitant à peine 5 mètres cubes d’eau à l’heure, empestant le soufre et tarissant régulièrement d’avril à septembre ! Aussi, au lieu de demander où se trouve la source la plus proche, vous devez formuler la question de cette façon :  » Je dois creuser ce puits moi-même. où donc se situe la source d’eau potable la plus proche qui ne serait pas à plus de 6 mètres de profondeur et qui coulerait en abondance, même pendant la saison chaude ? ». Voilà la bonne formulation, que nous qualifierons de « scientifique ».

Considérons à présent l’aspect intuitif de cet art, c’est à dire celui qui sollicite la partie de votre cerveau qui appréhende les chose de façon directe (sans passer par le raisonnement). En un sens, il vous faut faire momentanément abstraction de l’hémisphère gauche de votre cerveau, cette usine à analyse, pour ne plus laisser en fonction que la partie droite, celle de l’intuition, grâce à laquelle vous pourrez connaître la réponse. Cet outil qu’est la radiesthésie peur vous fournir la meilleure réponse. Un bon sourcier, selon l’appellation traditionnelle, obtient des résultats positifs dans 85 à 90 pour cent des cas !

Mais me direz-vous, pourquoi accorder tant d’importance au phénomène intuitif ? J’ai longtemps pensé que nous vivions dans un monde où l’esprit rationnel était à même de résoudre tous nos problèmes. Et beaucoup de gens le croient encore. Pourtant, l’expérience nous démontre chaque jour davantage que ce n’est pas ainsi que les choses fonctionnent. Depuis Archimède et sa découverte du principe des vases communicants, alors qu’il prenait son bain (c’est ainsi qu’il immortalisa son fameux cri de victoire : « Eurêka » (J’ai trouvé !), jusqu’à nos plus performants hommes d’affaires qui des études le prouvent, « inventent » ou captent des idées inspirées et nouvelles, l’intuition a joué un rôle essentiel dans le développement de la pensée, de la raison et de l’esprit analytique de l’homme occidental.

Albert Einstein est un autre excellent exemple. Son esprit procédait par inspiration soudaines. Saviez-vous que durant ses études, Einstein n’avait pas obtenu de résultats particulièrement brillants en mathématiques. Son cerveau fonctionnait par à-coups, par accès de créativité, autant dire à présent par traits de génie. Et c’était un autre professeur qui devait régulièrement parachever les formules et les équations qui devaient relier les trouvailles éparses d’Einstein.

La radiesthésie peut, elle aussi, apparaître comme une suite de soubresauts irrationnels. Elle donne des réponses qui ne paraissent pas accessibles (du moins pour un certain temps encore) à la raison rationnelle. Le sourcier ne peut ni voir, ni toucher, ni sentir, ni entendre, ni goûter un cours d’eau souterrain, et pourtant il sait le détecter. La radiesthésie nous maintient au-delà de l’esprit purement rationnel et, cependant, elle n’exige pas de l’adepte qu’il rejette totalement la pensée rationnelle. Le problème n’est pas de savoir si l’intuition exclut la raison. La radiesthésie requiert les deux aptitudes. Il faut formuler la question en termes exacts (hémisphère gauche), puis laisser l’intuition œuvrer pour atteindre ou « capter » la réponse (hémisphère droit). De plus, il faut savoir que la radiesthésie peut s’appliquer à tous les sujets qui vous préoccupent, à cet égard, vous n’êtes limité que par votre imagination. Outre les sources d’eau potable, les radiesthésistes travaillent actuellement sur les gisements de pétrole, de minerais, sur la recherche de trésors et de personnes disparues, les problèmes de santé, les nouvelles sources d’énergie terrestre et mille autres sujets, tangibles ou non.

De nombreux praticiens ne se contentent pas de cibler des objets physiques, mais s’exercent à trouver des réponses par oui ou par non à des questions telles que : « Cette poire est-elle mûre ? » ou bien « Mon existence a-t-elle pris à présent une direction positive ? ». Nous étudierons principalement cet aspect du travail, comment obtenir les réponses à des questions qui soulèvent des problèmes importants dans notre propre existence.


Source: apprendre-voyance.com



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Méditer, c’est dégager en soi de petites clairières de connaissance dans une immense jungle d’ignorance. »

Luc Élias Kawada.
 Salons aux activités similaires
-
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» [Osmia sp. & Xylocopa sp.] Petite et grosse abeille
» Petite Aide pour mon rapport de Stage de 3ème
» Petite balade entre Lyon et le col du Béal
» Les chemins spirituels petite anthologie des plus beaux textes tibétains - Matthieu Ricard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: La Radiesthésie et la Sourcellerie :: L'Univers des Radiesthésies :: Première Approche

Sauter vers: